Une aventure architecturale

Un Établissement inspiré de l’univers maritime pour le confort de tous

Une architecture à l'image d'un bateau

Le nouvel établissement thermal de Balaruc-les-Bains, a la silhouette élégante d'une coque de bateau de 16 800 m² ancrée sur le bord de l'étang de Thau. Le bâtiment est conçu par les agences DHA (Lyon) et AMG Architectes du montpelliérain Marc Galligani qui a aussi assuré la réalisation, empruntant son esthétique à l'univers maritime.

A l'intérieur, l'espace se compose de 350 cabines de soins, 5 bassins et un espace santé. Le bâtiment est conçu dans un esprit de fonctionnalité optimale afin de garantir le bien-être et le confort des curistes et du personnel. La démarche architecturale est guidée par la recherche permanente de rationalité dans les déplacements et la mise en scène du site pour une perception omniprésente de l'environnement maritime qui est, avec les sources thermales naturelles, une des composantes de l'environnement de la station de Balaruc-les-Bains.

Les espaces comprenant les bassins, les salles d'attente, les salles de repos et les circulations principales ont une vue privilégiée sur l'étang de Thau. La partie supérieure vêtue d'une céramique blanche, comprend des courbes et des obliques évoquant la coque d'un bateau avec des ouvertures arrondies rappelant les paquebots de croisières.

 

Répartition des espaces

Les deux premiers niveaux vitrés laissent entrer la lumière et contribuent à alléger la structure lui donnant l'impression de flotter. Au rez-de-chaussée, on trouve l'accueil, une partie de l'administration, la boutique, l'ensemble des bassins thermaux et des modules de soins. Un puits de lumière transperce le bâtiment sur toute sa hauteur. Le 1er étage regroupe la prise en charge des curistes, les vestiaires, la lingerie, les locaux du personnel et les services administratifs. Au 2ème étage, on trouve la zone technique. Au 3ème et au 4ème sont réparties des modules de soins et l'espace santé. Enfin, des toiles tendues protègent les terrasses du 5ème étage, avec les passerelles et les rideaux d'élingues, elles font référence aux mâts et voiles des bateaux.

 

Le chantier en chiffres

Volumes de béton : 14 500 m3 environ 2 420 camions de béton et 36 250 tonnes (3 tours Eiffel)
Acier : 1 150 tonnes
Radier du sous-sol : ép = 90 cm
Longueur 100 m x Largeur 50 m : 1 terrain de foot
Bassins : 60 m x 20 m
Nombre de menuiseries extérieures : 240
Mur Rideau Piscine : 482 m2
Surface de toile tendue : 460 m2
Nombre d'intervenants en phase réalisation : 300