Cure thermale phlébologie - Les soins

Des soins pour des jambes légères

Riche en oligo-éléments, l’eau thermale de Balaruc-les-Bains possède des propriétés phlébotoniques et décongestives qui expliquent l’efficacité de la cure en phlébologie pour :

Le couloir de marche

Le curiste, immergé jusqu’au bassin, déambule dans une piscine d’eau thermale à 28°C.
Action : Massage circulatoire naturel des chevilles, de la voûte plantaire et des jambes associé à l’action musculaire drainante de la marche à contre-courant.

Douche à pulvérisation de membres

Pulvérisation sur les jambes d’eau thermale avec alternance de températures entre 28°C et 36°C. Le curiste est debout entre des rampes verticales qui diffusent l’eau par des jets.
Action : Massage léger des veines superficielles et assouplissement des tissus cutanés.

Aérobain local

Bain individuel d’eau thermale à 34°C, l’effet vibratoire des bulles d’air réalise un massage musculaire et circulatoire général.
Action : Anti-œdémateuse avec amélioration de la microcirculation cutanée et assouplissement des tissus indurés.

Douche de forte pression sous immersion en piscine

Le curiste est assis sur un siège immergé dans un bassin d’eau thermale à 28°C : des rampes verticales distribuent des jets d’eau fins le long des veines des membres inférieurs dont l’action drainante et antalgique se combine aux effets circulatoires des bulles d’air diffusées au sol.
Action : Massage circulatoire et antalgique.

Bain des jambes

Ce bain est réalisé dans un appareil à 2 bacs qui ont chacun une température différente entre 28°C et 34°C. Les deux bacs sont équipés de jets de bulles d’air. Le curiste alterne le bain des jambes dans les bacs.
Action : Effet stimulant de la circulation veineuse.

Application de compresses d’eau thermale

Des compresses imbibées d’eau thermale à 28°C sont appliquées sur les zones définies par le médecin.
Action : effet antalgique et calmant des troubles fonctionnels de l’insuffisance veineuse chronique (crampes, impatiences).

Massage sous l’eau

Allongé sous une rampe d’eau thermale en pluie à 34°C, le curiste bénéficie d’un massage doux à visée circulatoire et drainante pratiqué par un masseur-kinésithérapeute.
Action : Amélioration du retour veineux des jambes, diminution des œdèmes dans l’action et l’assouplissement des tissus.

NOUVEAU : Les différents programmes d’hydromassages et d’aérobains en baignoires individuelles des Thermes de Balaruc ont été conçus en collaboration avec les médecins thermaux. Chaque baignoire dispose de 152 buses de jets d’eau et 50 buses de jets d’air pour une efficacité thérapeutique optimale.