Innovations thermales

Balaruc-les-Bains, à l’aube d’une nouvelle ère du thermalisme moderne

Implanté sur un site exceptionnel de la presqu’île de Balaruc, le nouvel établissement est à proximité du cœur de ville.

L’ambition de ce projet est de regrouper, au sein d’un même site, l’ensemble des fonctions nécessaires à la prise en charge qualitative des curistes. En complément du plateau de soins d’hydrothérapie, il comporte un espace santé dédié à l’éducation thérapeutique du patient, à la préservation de la qualité de vie individuelle et de l’autonomie. Le thermalisme moderne à Balaruc-les-Bains intègre en effet une réelle dynamique de prévention grâce à la promotion de la santé.

Unique en France, un nouveau procédé d’application

Les Thermes de Balaruc-les-Bains innovent : le nouveau lit d’application de boue thermale a été développé et breveté spécialement pour les Thermes de Balaruc-les-Bains : le péloïde, complexe organominéral sous forme de mélange liquide onctueux d’argile et d’eau thermale de Balaruc-les-Bains, est diffusé directement sur les articulations et la colonne vertébrale en fonction de la prescription médicale. La proportion importante du volume d’eau thermale du péloïde accroît l’efficacité thérapeutique de l’application en associant la richesse des oligo-éléments aux bienfaits d’une chaleur constante (42°C) durant tout le soin.

Innovation en phlébologie : le couloir de marche

Le couloir de marche des Thermes de Balaruc-les-Bains a été spécialement conçu, en association avec des médecins spécialisés en phlébologie et des kinésithérapeutes spécialisés en lymphologie, pour soulager les troubles circulatoires des membres inférieurs, améliorer la mobilité articulaire et l’équilibre.

La marche sur un tapis de fines bulles d’air permet de stimuler la proprioception et la microcirculation, d’améliorer le retour veineux grâce à la pompe musculaire du mollet en favorisant notamment la marche à contre-courant.

Des massages décontractants sont intégrés à ce nouveau soin grâce à des jets d’eau latéraux. Le travail de l’équilibre avec une inclinaison du sol (montée/descente) sur galets ou carrelage en fonction des pathologies permet la stimulation de la voûte plantaire et de la pompe plantaire, un assouplissement des chevilles et une meilleure perception physique du sol.

Enfin une zone « eau fraîche » antalgique permet une action vasomotrice stimulante sur les cellules musculaires des parois des veines. Chaque curiste chaque curiste peut accéder selon ses besoins et les recommandations médicales aux différents ateliers du nouveau couloir de marche.

Le bain, soin historique du thermalisme

L’innovation est au service du soin traditionnel dans les nouveaux Thermes de Balaruc-les-Bains : toutes les baignoires individuelles d’hydromassages et d’aérobains bénéficient de programmes de soins conçus en collaboration avec les médecins thermaux. Chaque baignoire est équipée de 152 buses de massages réparties sur l’ensemble du corps et des zones à traiter, pour une efficacité thérapeutique optimale et personnalisée.

Promotion de la santé et prévention

Le thermalisme moderne à Balaruc-les-Bains intègre les objectifs de la charte d’Ottawa (OMS, 1986) qui vise à « donner aux individus davantage de maîtrise de leur propre santé et davantage de moyens de l’améliorer ».

La cure thermale de 18 jours est en effet un moment privilégié pour promouvoir la santé et les bons comportements qui s’y rattachent. Pour atteindre ces objectifs, un espace santé de 400 m² sera dédié à la promotion de la santé et à l’éducation des patients : salles de conférence, cabinets de consultation seront à disposition des curistes et des professionnels de santé.

Les Thermes de Balaruc-les-Bains s’engagent ainsi à développer les compétences des curistes en matière de santé, c’est-à-dire à améliorer leurs connaissances et la transmission d’aptitudes utiles dans la vie favorisant la santé, en leur donnant les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé.

 

Revenir